Vous êtes ici : NOTRE TERRITOIRE L'Agenda 21 L'Agenda 21 en 5 questions
    Taille du texte
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

L'Agenda 21 en 5 questions

Imprimer

L'Agenda 21 expliqué en répondant à 5 questions ?

Pour mieux comprendre la démarche de développement durable entreprise sur le territoire du Pays de L'Arbresle, nous répondons aux 5 questions les plus courantes :

Qu'est ce que le développement durable ?

Traduit de l’anglais « sustainable development », le concept de développement durable souligne l’importance de penser autrement notre modèle social en intégrant l’idée que nos ressources sont limitées et qu’il faut agir en conséquence pour les préserver.

Selon la définition proposée dans le rapport Brundtland de 1987, le développement durable est :
« un développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. Deux concepts sont inhérents à cette notion : le concept de « besoins », et plus particulièrement des besoins essentiels des plus démunis à qui il convient d’accorder la plus grande priorité, et l’idée des limitations que l’état de nos techniques et de notre organisation sociale impose sur la capacité de l’environnement à répondre aux besoins actuels et à venir. »

Pour aller plus loin :
http://www.developpement-durable.gouv.fr

- Que signifie le terme Agenda 21 ?

L’outil Agenda 21 a été crée lors du sommet de la terre de Rio de Janeiro en 1992 où une centaine de chefs d’Etat et plus de 1500 représentants d’ONG se sont réunis pour définir les actions à planifier pour la planète au XXIème siècle. En latin, le terme « agenda » veut dire « ce qui doit être fait ». Au Pays de l’Arbresle, c’est la mise en place d’un programme d’actions en faveur du développement durable, pour le XXIème siècle.

Pour aller plus loin : http://fr.wikipedia.org/wiki/Agenda_21

- Quels sont les principes d’élaboration des Agendas 21 ?

La mise en place d’un Agenda 21 est une démarche volontaire de la part des collectivités. Elle requiert de penser autrement la politique d’aménagement du territoire. Son élaboration repose sur les trois piliers du développement durable qui sont :

  • Le pilier environnemental
  • Le pilier économique
  • Le pilier social
    Il est nécessaire d’y rajouter un quatrième pilier, celui de la gouvernance, largement ouvert sur la participation citoyenne.

Pour aller plus loin : http://www.ritimo.org

- Que va-t-il se passer une fois l’Agenda 21 rédigé ? 

Lorsque le plan d’actions de l’Agenda 21 du Pays de L'Arbresle sera rédigé et rendu public, des outils seront mis en place pour suivre et corriger son déroulement. C’est le principe de l’amélioration continue qui suit 4 phases :

  • la planification, 
  • l’action, 
  • la vérification,
  • l’amélioration.

Ces données sont rendues publiques lors des réunions avec les citoyens et sur le site Internet de la Communauté de Communes.

Pour aller plus loin : http://fr.wikipedia.org/wiki/Roue_de_Deming

- Quelle est la place accordée aux citoyens du Pays de l’Arbresle dans  l’Agenda 21 local ?

Tous les citoyens du Pays de L’Arbresle sont conviés à participer aux différentes phases de l’Agenda 21 local à l'occasion des "Forums 21". L’objectif de cette démarche est de faire entrer le citoyen dans les prises de décision au Pays de L’Arbresle. La démarche de concertation reconnaît le citoyen comme véritable «expert d’usage» de son territoire.